Résidence Moncontour : nous trouvons nos marques…

Un accueil formidable, un beau ciel bleu les deux premiers jours de résidence : nous voilà au travail dans de bonnes conditions. Les choses se précisent. Nous allons mener une intervention auprès des personnes âgées de l’Hôpital Saint Thomas. Nous devons finaliser également cet après midi une proposition pour l’école primaire de Moncontour.

Mon travail prend forme. Je renoue avec la série « Emballages, emballés ». Cette fois-ci, je questionne la transparence associant un travail sur les deux faces du papier. Une réflexion picturale jouant sur la fulgurance et la méditation du geste.  Suspendue, la peinture joue avec la lumière et le mouvement.

Pas de commentaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>